Francais

Ensemble pour tous / Welcome united
Pour le droit aux droits sociaux

Nous ne nous habituons à ce qui se passe sous nos yeux et est déclaré comme normalité: Les jours
ne s’améliorent pas. La souffrance et la mort ne sont pas des exceptions. Ils façonnent nos vies et
la vie de tous ceux qui ne font pas encore partie de ce pays ou qui essaient de venir ici. Les gens
sont offensés, crachés, battus. La solidarité des centaines de milliers est foulée aux pieds. Nous
sommes regardés avec méfiance. Ils construisent des clôtures pour ne pas nous laisser entrer. Ils
nous déportent pour que nous disparaissons. Mais nous sommes là. Nous restons. Nous avons
l’espoir. Nous avons nos souhaits. Nous vivons. Welcome united.

La mémoire est plus actuelle que jamais

Nous n’arettons pas. On se souvient de l’été 2015. Des centaines de milliers ont ouvert les
frontières de l’Europe. Ils/Elles étaient impossible d’arrêter, parce qu’ils/elles ne pouvaient pas
être arrêté(e)s. Ils/elles ont commencé à se déplacer, pour arriver. De la Station de Budapest à la
frontière autrichienne. La liberté de mouvement ne reste plus une demande. Le mouvement a pris
sa liberté. Pour leur droit aux droits, pour leur droit à être présent, à la protection, l’assistance et
l’avenir. Le « March of Hope» sera un événement inoubliable dans la longue histoire de la lutte
pour le droit de refuge et de migration.

Aujourd’hui, nous sommes encore nombreux. Nous sommes toujours là, peut-être nous sommes
encore plus. Chaque jour, nous essayons de résister à l’injustice de l’ordre. Les manifestations
petites et grandes sont devenus partie intégrante de notre vie. Les espoirs de 2015 ne sont pas
encore vaincu. Parce qu’ils ont trouvé leur place dans l’action de solidarité des milliers en
Allemagne et en Europe. Nous battons pour la présence des réfugiés et des migrants – ou pour
notre présence. Nous aidons dans la vie de tous les jours. Nous protestons contre la persécution
du gouvernement et contre les déportations. Nous nous opposons au nouveau populisme de
droite et les anciens nazis. Nous sommes là et nous sommes parmi ceux qui sont venus. Nous
sommes ceux qui sont venus. Welcome united!

De la solidarité à la politique!

La politique actuelle concernant les réfugiés et les migrants doit changer. En ce qui concerne ce
point, on ne peut pas discuter avec nous. Pour nous, c’est un point invariable dans toutes nos
politiques A tous les personnes politiques:

Pour le droit d’aller et de venir: Arrêter la mort!

La morte dans la Méditerranée doit cesser. Maintenant. Immédiatement. Il n’y a rien à dire. Nous
refusons la normalisation de la mort et de la souffrance dans cette frontière meurtrière: qui se
noie, est assassiné! La mort de milliers peut être arrêté demain si les gens pouvaient utiliser un
avion ou un ferry pour venir à l’Europe. Au lieu de cela, la politique poursuit ceux qui aident. Nous
avons besoin d’un redressement de la politique migratoire européenne! Pour les voies de refuge
sûres, la liberté de mouvement et une Europe de bienvenue!

Pour le droit de rester: stop the fear!
Des centaines de milliers ont réussi de venir en Allemagne das les années passées. Mais des
centaines de milliers ne savent pas encore s’ils/elles peuvent rester. Sans le droit de rester,
elles/ils restent avec l’insécurité et l’incertitude, plutôt que pouvoir commencer un avenir. Cela
signifie aussi que nous les femmes peuvent vivre sans discrimination et violence. Ou que les
innombrables familles déchirées peuvent vivre ensemble. Nous appelons à une attitude claire de
tous ceux qui veulent prendre des décisions politiques ici: droit inconditionnel de rester et la fin
des déportations et des sélections – maintenant! Tous ceux qui sont ici sont d’ici et restent

Pour le droit à la solidarité: Break the silence
La loi établit une distinction entre les différents pays d’origine et nous classifie: dans ceux avec une
bonne ou une mauvaise perspective de rester. Des États sont conçus comme sûrs, dangereux ou
semi-sûrs. Ceux qui sont le plus concernés par l’exclusion, les membres des minorités comme le
Roms ou ceux qui ne conforment pas avec les normes, sont maintenus dans un circuit d’attente de
non-reconnaissance. Nous lançons un appel pour le renforcement d’une solidarité qui ne fait pas
de discrimination sur la base d’origine.

Pour le droit de droits: Stop Racism!
Notre société a une variété de nombreux, pas seulement depuis deux ans, mais depuis des siècles.
Qui vit toujours là où ses ancêtres sont nés et qui travaille où il/elle vit? Toujours des personnes
sont venues. Toujours des personnes sont parties. Il n’y a pas de justification pour des droits
différents. Que ce soit de la Syrie, la Grèce et la Macédoine, que ce soit du Nigeria, du Maroc ou
du Bade-Wurtemberg. Que ce soit le droit au logement, à l’éducation, au travail, à la mobilité ou la
santé. Les droits sociaux et politiques sont valables pour tous ceux qui sont ici. Sans exception et à
partir du début.

Pour le droit de ne pas devoir aller: Stop global injustice!
Pendant des siècles, certains pays privent les autres pays de leurs ressources. Le commerce des
esclaves, les ressources minérales, de travail misérable et de gouvernements corrompus: La
richesse de l’Occident repose sur l’exclusion et l’exploitation. Toute l’Europe exporte un
capitalisme débridé qui tue tous les jours. Les gens fuient vers l’Europe parce qu’ils/elles n’ont plus
rien et veulent sauver leur vie. Tous ont le droit à l’intégrité, au bonheur et à l’avenir – partout
dans le monde et pas seulement en Occident.

Notre voix compte!
Une semaine avant l’élection au Bundestag, nous voulons nous montrer. Chacun d’entre nous –
ensemble sur la rue à Berlin. Nous voulons ouvrir l’espace pour toutes les voix et les histoires qui
autrement ne pourraient pas être entendus ou qui sont supposés de rester pas vus. Il y a des
histoires qui sont encore très calmes dans la campagne électorale de la gauche « campagne de
justice » – aussi parce que beaucoup de personnes ne disposent encore pas d’un droit de vote.
Nous disons: Welcome United!

Quand nous allons dans les rues, nous voulons être très nombreux/nombreuses. Tous devraient
venir, qui tiennent la solidarité à coeur, qui ne supportent pas que les gens restent dans la
pauvreté, le désespoir ou la mort aux frontières européennes. Nous savons que beaucoup se
battent pendant des années pour venir. Maintenant, il est temps d’élever ensemble nos voix. Nous
sommes beaucoup plus que vous pensez! Nous viendrons uni(e)s!

Par conséquent, nous appelons à des actions décentralisées et des réunions locales autour de
l’anniversaire du Mach of Hope, du 2 Septembre 2017 – dans votre ville, votre village, votre
quartier. Les idées sont bienvenues!

Nous vous demandons de venir à une manifestation nationale à Berlin le 16 Septembre – un grand
défilé pour la participation, l’égalité et la solidarité. Welcome united. Nous viendrons unis!

 

Signer:

D’autres signataires:

TitleFirst NameLast NameCityProfession
Westwind-Hamburg e.V. Christian Großeholz Hamburg
Daniela Jürgens Hamburg Grafikerin
Siri Keil Hamburg
tanzkleinesleben r. treue darmstadt feuer&licht adhoc künstlerin
Lorna Johannsen Berlin Artist
Jens Kobrow Hamburg
Christof Becker Scharbeutz Produktmanager
Mohammad Rezai Berlin
OMAS GEGEN RECHTS Hamburg Andrea Herzog Hamburg
Mediationsbrücke Sophie Löffler Hamburg
Hauke Lorenz Film und Bildung Hauke Lorenz Hamburg
Ruth Meridjen Chicago Artist
Mohammad Tamim Stuttgart Student
Lea Meridjen Dresden
Hazara World Cancel Mohammad Tahir Kheirkhah Hamburg Informatik
Men Sajjad Jafari Hamburg Student
mr Mounib Baccari Tunis IT engineer
Jassin Akhlaqi
Leyla Hazarei
renate twardzik hamburg rentnerin
BRAKULA Uwe Schmidt Hamburg Kultur
SKART SKART SKART Frankfurt/Hamburg Performancegruppe
Katja Hoffmann Hamburg Mutter
Reiner T Leipzig
Gunda Wütschner Hamburg Journalistin
Tina Fritsche Hamburg Gewerkschaftssekretärin
Franziska Dahlmeier Hamburg Soziologin
Astrid Rund Feministin
Violetta Bock Kassel
Ayna Steigerwald Hamburg freie Autorin, Dramaturgin
Ariane Andereggen Basel
Brot & Rosen. Diakonische Basisgemeinschaft Dietrich Gerstner Hamburg
Christiane Schneider Hamburg MdHB
Gilawa Siami Hamburg
Azaryuon Matin Hamburg Politikwissenschaft
alexandra strickman hamburg
People4People e.V. Frankfurt Houriaj Limam Frankfurt am main
Tanja van de Loo Hamburg Grafikerin, Optimistin
Ana Troncoso
Till F.E. Haupt Hamburg subsoziale performance
GRIPS Theater Ellen Uhrhan Berlin
Christina Clemm Berlin Rechtsanwältin
Sena Krayem Hamburg
Prof Sabine Hark Berlin Gender Studies
Hamed Abbaspur Hamburg Geschäftsführer
Leslie Gauditz Hamburg Wissenschaftlerin
Helena Bennett Hamburg Theatre director
Melanie Klingenschmid
Frank Egel St. Pauli Süd Fotograf
Maximilian Pichl Frankfurt am Main Jurist
Philipp Millius Jena sociologist and activist
Campana Cafe Mexico
Shooting back-Hamburg m stroux
Monika Mokre Vienna Political scientist
ARRiVATi Hamburg
Janno Himpel Berlin Architekt
Sonja Saathoff Hamburg
Noel van den Heuvel Berlin Student, Teil der Anti-Abschiebe-Industrie